Emplitude pastille

Pourquoi la RSE est-elle un moyen de communication utile ?

L’importance de la communication RSE

La communication est un moyen pour chaque entité, entreprises ou autres, de se faire connaître et d’attirer de nouveaux clients ou partenaires. A l’ère du numérique, les dépenses allouées à la communication en entreprise sont de plus en plus importantes et les outils numériques (tel que les réseaux sociaux) sont largement utilisé pour communiquer auprès de l'ensemble des parties prenantes et même au-delà.

La communication apparaît d’autant plus importante dans la mesure où les entreprises se livrent à une forte concurrence. Dans ce contexte de concurrence exacerbée, la communication apparaît comme un outil pour se démarquer de ses concurrents et par conséquent capter davantage la clientèle. Ainsi, les entreprises se sont largement saisies de cet outil et redoublent d’imagination sur leur support communication afin de se différencier de la concurrence.

Une entreprise peut communiquer sur ses produits ou services afin d’en faire de la publicité ou bien peut communiquer sur d’autres composantes afin d’améliorer son image. Parmi ces composantes, la stratégie RSE (responsabilité sociale et sociétale des entreprises) menée par l’entreprise est l’une des plus importantes. En effet, l’image de marque est primordiale et la RSE permet de renforcer directement cette image, surtout si l’entreprise souhaite s’afficher comme un acteur engagé et socialement responsable.

Ainsi, la communication pour les entreprises est des plus importantes. Communiquer sur sa RSE et ces actions en faveur du développement durable est un moyen utile de valoriser sa démarche, d’inciter les autres entreprises à initier une telle démarche mais aussi à lutter contre le greenwashing.

Mettre en place une stratégie de marketing et de communication que se soit en interne (collaborateurs) ou en externe (consommateurs, clients, fournisseurs, partenaires ...) sur des sujets tels que l'engagement responsable, des pratiques en faveur de l'environnement ou de la société, ou encore la mise en place d'un projet répondant aux enjeux du développement durable sont autant de possibilité dont les entreprises et plus particulièrement les professionnels du marketing et de la communication doivent se saisir.


Valoriser sa démarche et inciter

Communiquer sur sa démarche RSE, sur les engagements pris par l’entreprise et sur les actes concrets qui permettent de mettre en œuvre son discours est indispensable pour valoriser cette démarche et la renforcer.

De plus, être un acteur engagé en RSE signifie également contribuer à sa viralité. En d’autres termes, il convient d’inciter d’autres entreprises à s’investir dans ce type de démarche. Le fait de communiquer sur ses propres engagements en affirmant ses valeurs RSE va naturellement inciter d’autres entreprises à faire pareil. C’est avec ce principe de mimétisme que la mise en place d'une politique RSE prendra de l’ampleur et deviendra la norme, ce qui, dans le fond, reste l’objectif de tout acteur socialement engagé.


Se prémunir du risque de greenwashing

Lorsqu’une entreprise communique sur ses engagements RSE elle prend acte publiquement de sa responsabilité et s’engage vis-à-vis de la société à les respecter. La communication devient donc un acte fort, gage de sérieux et de durabilité car cela démontre la volonté de l’entreprise à s’inscrire à long terme dans cette démarche.

La communication d’une entreprise sur ses engagements RSE permet de répondre à l’un des principes fondamentaux de la responsabilité sociale des entreprises qui est l’obligation de reporting et le devoir d’information. L’entreprise communiquant ainsi sur ses résultats RSE satisfait aux principes de transparence et à ces attentes. La RSE devient donc un moyen utile de communiquer pour l’entreprise.


La labellisation : un acte fort de communication

L’obtention de certification RSE ou de labels RSE, comme Empl’itude par exemple, peut permettre de renforcer et de crédibiliser la communication RSE de l’entreprise. La communication faite par l’entreprise, doit dans la mesure du possible être neutre, impartiale et objective. Un organisme de certification ou de labellisation est indépendant et peut donc garantir cela. Au travers d’un label, ce n’est plus l’entreprise qui affirme être un acteur socialement engagé et responsable mais un organisme tiers, indépendant de l’entreprise et objectif donc. Cela rendra davantage crédible et incontestable le discours de l’entreprise concernant sa démarche RSE.

Lire aussi : Norme ISO 26000 et les labels RSE | Elaboration et mise en place de la démarche RSE | Les avantages de la RSE | Les principes de la RSE | Management et RSE | Les chartes RSE | Définir la RSE | Lutter contre le greenwashing | Les objectifs de la RSE | Différences label RSE et charte RSE | La RSE dans l'entreprise | Les bénéfices de la RSE | Les acteurs de la RSE | Ce qu’implique la RSE pour l’entreprise | Signification RSE | Les piliers de la RSE | Différences RSE et DD