Emplitude pastille
Historique-de-la-RSE


Comment définir la RSE ?

Qu’est ce que la RSE ?

Pour rappel, la RSE, Responsabilité sociale des entreprises, peut être définie comme la prise en compte volontaire par les entreprises, et plus largement par les organisations, des enjeux sociaux/sociétaux, environnementaux et économiques dans leur activité commerciale et dans leur relation avec leurs parties prenantes.

Ainsi une entreprise qui fait de la RSE est une entreprise qui tend à respecter et appliquer les principes issus du développement durable.


Historique de la RSE depuis ses origines

Au cours du 20ème siècle a émergé le paternalisme industriel : ce courant se caractérise par une prise de conscience et le développement des prémices d’une éthique chez les dirigeants. Cela prenait souvent la forme d’actions philanthropiques. Le concept de RSE se développe sous l’impulsion d’auteur américain qui s’inspire donc du paternalisme mais aussi de postulats religieux.

C’est en 1953 que Howard BOWEN publie “Responsability of the business man”. C’est à cette occasion qu’est employé pour la première fois le terme de “Corporate Social Responsibility" que l’on traduit par “Responsabilité Sociale des Entreprises”. Dans cet ouvrage, l’auteur explique que l’entreprise est investie d’un rôle envers la société : les fondements de la RSE sont alors posés.

Courant des années 1970 émerge l’idée que l’entreprise n’est pas responsable que devant les actionnaires et détenteurs du capital mais aussi devant l’ensemble de ses parties prenantes : cela inclut donc que l’entreprise doit également prendre en compte ses employés, fournisseurs, clients...

L’année 1987 est marquée par le rapport de Brundtland (rapport “Notre avenir à tous”) des Nations Unies. A cette occasion est évoqué la notion de développement durable et est défini comme un mode de développement qui permet de satisfaire les besoins des générations actuelles sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs.

A l’occasion du sommet de la Terre à Rio en 1992 a été adoptée la Convention de Rio qui a pour but d’assurer la protection de la biodiversité, mais aussi l’utilisation durable des ressources.

A partir des années 1990, la RSE connaît un essor. Cet essor s’explique notamment par la dénonciation de la société civile à l’encontre d’entreprises ayant des actions négatives à l’égard de la société et de l’environnement. C’est aussi à ce moment-là que la RSE est perçue comme la traduction dans les entreprises du développement durable et de ses objectifs. Ainsi, les exigences d’une société civile de plus en plus informée et préoccupée de son environnement et de sa société, combinée à des entreprises soucieuses de cultiver une bonne marque employeur, a permis de susciter un fort intérêt pour la RSE.

Tout cela s’est traduit par la volonté d’instaurer un cadre normatif tant au niveau national qu' international. Toutefois ce cadre normatif émet des recommandations, conseils et lignes directrices et non des obligations et impératifs aux entreprises et organisations. On peut citer notamment :

  • La Déclaration tripartite de l’OIT sur les entreprises multinationales et la politique sociale
  • Le Pacte Mondial des Nations-Unies
  • Les lignes directrices ISO 26000 sur la responsabilité sociétales des organisations

Prospective de développement de la RSE

Aujourd’hui le concept de RSE est de plus en plus intégré dans l’élaboration des stratégies des entreprises. Elle se généralise et devient peu à peu incontournable. Tout nous laisse à penser que cette tendance va continuer de s’accroître dans les prochaines années en intégrant davantage les entreprises de tailles petites et de tailles moyennes.

La RSE tend également à se sectoriser afin de s’adapter au mieux aux contraintes et spécificités de chaque secteur d’activité. De plus en plus de fédérations professionnelles s’emparent de cette thématique afin de mener une réflexion propre à leur domaine d’activité. Ces réflexions ont donné lieu à la création de plusieurs labels à l’initiative de fédérations professionnelles ou de groupement d’employeurs (Ethique Bat, Label Numériques responsable, Label RSE Insertion…).

Lire aussi : Norme ISO 26000 et les labels RSE | Elaboration et mise en place de la démarche RSE | Les avantages de la RSE | Les principes de la RSE | Management et RSE | Les chartes RSE | La RSE : un outil de communication | Lutter contre le greenwashing | Les objectifs de la RSE | Différences label RSE et charte RSE | La RSE dans l'entreprise | Les bénéfices de la RSE | Les acteurs de la RSE | Ce qu’implique la RSE pour l’entreprise | Signification RSE | Les piliers de la RSE | Différences RSE et DD