Emplitude pastille
Les-buts-de-la-RSE


Quel est le but de la RSE ?

La responsabilité sociale et sociétale des entreprises (RSE) recouvre de nombreux buts et permet de répondre à différentes problématiques que peut rencontrer l’entreprise ou l'organisation.

Pour rappel, par définition, la responsabilité sociale des entreprises (RSE) est une démarche volontaire de l'entreprise souhaitant aller au de la norme règlementaire concernant la mise en place d'une stratégie durable en matière d'environnement et de respect de l'ensemble des aspects de la société. Autrement dit, c'est la traduction des enjeux et objectifs du développement durable dans la gestion des entreprises.

Ainsi, il sera primordial voire indispensable pour une entreprise de définir ses objectifs dans un premier temps. La définition des objectifs ne peut se faire qu’avec la consultation et la collaboration des différentes parties prenantes de l’entreprise. Les parties prenantes d’une entreprise sont toutes personnes ou entités ayant un impact sur l’entreprise ou étant impactées de manière positive ou négative par ses activités.

Les objectifs d’une politique RSE peuvent donc différer d’une entreprise à l’autre.


Conformité avec la loi

Le tout premier but de la RSE et le plus évident, réside dans le fait que la RSE permet aux entreprises et aux organisations d’être en conformité avec la loi et les normes règlementaires. En effet, en adoptant une activité comportant une démarche RSE, des lois comme par exemple sur la lutte contre les discriminations sont respectées de fait. Dans certains cas, cela pourra même permettre à une entreprise d’anticiper les changements réglementaires et d’être en conformité avec une nouvelle législation avant même qu’elle ne s’impose à elle.

Ainsi, les démarches et pratiques en faveur d'un engagement social et environnemental apparait comme des outils pour être en conformité avec les normes et loi en France.


Influencer la loi

Par ailleurs, la responsabilité sociale des entreprises (RSE) connaît un fort essor qui fait de cette approche plus responsable une stratégie qui est de plus en plus adoptée par les entreprises et les organisations de manière générale. Le fait que les entreprises se mettent largement à mener des actions RSE qui vont au-delà de la loi, cela pousse la législation à normaliser cela, toujours dans une démarche de mieux faire et de faire toujours plus.


Répondre aux enjeux de notre société

Dans la mesure où la RSE est la traduction du développement durable et de ses 17 objectifs dans les entreprises, elle a pour but de répondre aux enjeux sociétaux, environnementaux et économiques de notre société.

En effet, nous sommes confrontés à des enjeux climatiques et environnementaux qui s'imposent à nous. Les entreprises ont leur rôle à jouer face à ces enjeux et se doivent d’être responsable et ainsi contribuer à l’amélioration de la qualité de vie et assurer celle des générations futures. Autrement dit, faire de la RSE s'est adopter un développement soucieux de préserver un certain niveau d'activité et une performance économique tout en prenant en compte les aspects RSE, à savoir une gestion des ressources, de l'environnement et des salariés durable, sociale et responsable. Ainsi, faire de la RSE répond aux enjeux de notre société.

De plus, ce point constitue une revendication de plus en plus forte de la part de la société civile et devient donc une obligation pour les entreprises même si cette obligation reste de l’ordre de la morale. C’est bien souvent ce facteur qui pousse les entreprises à s'investir davantage en matière de RSE.

Ainsi, pour répondre aux enjeux de notre société, il est primordial de faire un travail de définition de ces enjeux, afin de pouvoir établir par la suite un plan d'action cohérent dont les différents aspects concours à une stratégie de performance répondant aux objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux.


Répondre aux exigences de la société civile

Les entreprises dépendent de la demande des consommateurs, clients et des usagers. La prise en compte des exigences de la société civile est donc primordiale pour les entreprises. Ainsi, le but de la RSE est également de répondre aux exigences posées par la société civile : cette dernière souhaite de plus en plus consommer mieux, c’est à dire de limiter la surconsommation, consommer local, bio, fait par des travailleurs qui ont des conditions de travail et un salaire décent, et enfin consommer des produits qui durent dans le temps (sans obsolescence).

Le mouvement de prise de conscience des enjeux environnementaux et sociaux par les individus pousse les entreprises à intégrer ces nouvelles exigences et à y répondre afin d’avoir une offre de biens et de services qui correspondent à cette nouvelle demande.

En outre, cette prise de conscience des entreprises impact également les salariés mais aussi les parties prenantes (fournisseurs, clients, partenaires ...) dans la mesure où les salariés exigent de leur entreprise une gestion plus sociale et les parties prenantes d'être en relation commerciale avec une entreprise adoptant un développement durable. Ainsi, la mise en place d'un environnement et d'une gestion des salariés et ressources de manière sociale et durable est devenu un impératif pour les entreprises et organisations en France.

Par ailleurs, dans la mesure où la RSE est devient de plus en plus une exigence de la société, les entreprises ont intérêt d'élaborer un plan d'action RSE qui comportement la définition des objectifs en matière de RSE. Ce plan d'action environnemental, social et sociétal doit également prévoir la mise en place d'une stratégie de communication autour de ces pratiques. Cela permet de rendre visible la démarche tant pour les salariés que pour les clients et fournisseurs. Cette stratégie de communication peut prendre la forme d'un rapport, d'un reporting ou d'un bilan publié sur le site de l'entreprise ou bien sur les réseaux sociaux. Ces outils (rapport, bilan, reporting, respect de la norme ISO 26 000 ...) sont autant de ressources dont les entreprises et organisation doivent se saisir pour rendre compte de la mise en œuvre d'une démarche RSE afin de faire preuve de transparence envers la société.

Lire aussi : Norme ISO 26000 et les labels RSE | Elaboration et mise en place de la démarche RSE | Les avantages de la RSE | Les principes de la RSE | Management et RSE | Les chartes RSE | La RSE : un outil de communication | Définir la RSE | Lutter contre le greenwashing | Différences label RSE et charte RSE | La RSE dans l'entreprise | Les bénéfices de la RSE | Les acteurs de la RSE | Ce qu’implique la RSE pour l’entreprise | Signification RSE | Les piliers de la RSE | Différences RSE et DD